JIGAL polar...
AccueilCatalogueActu, NewsletterContactContact
Recherche:
ÉPAULARD


Béatrice est Épaulard, agent privé de protection rapprochée, héroïne invisible, figure discrète et forte à la fois qui a sacrifié sa vie à sa profession. Exigeante, reconnue par ses pairs, elle est choisie pour sécuriser le déplacement d’une mère de famille et de ses deux filles mais le contrat se solde par une nuit d’horreur dont tous les médias se font écho. Traumatisée, le corps brisé, rongée par l’échec et la culpabilité, Béatrice se réfugie seule dans un village du centre de la France. En disparaissant ainsi, elle va tenter de se reconstruire. Ici, on respecte sa solitude, à l’exception de Pôl, l’homme d’Église, qui la pousse à se révéler au fil de leurs conversations. Entre échanges de confidences le jour et combat de ses démons la nuit, Béatrice sent une menace qui rôde… Saura-t-elle saisir les mains tendues de ceux qui veulent l’aider ? Qu’a-t-elle à sauver, elle qui a déjà tout perdu ?

« La créativité de l’auteur fait merveille en amoncelant d’innombrables petites scènes, comme une descente vers un enfer promis… » Black Novel.

Le traumatisme, de la culpabilité, de la rupture et des chemins vers la reconstruction, c’est le sujet de ce roman. La protection rapprochée n’est pas une activité professionnelle comme les autres. Elle est une promesse : assurer en toutes circonstances l’intégrité physique du client, donner sa vie s’il n’y a pas d’autres choix. Une femme qui a prouvé qu’elle pouvait briller dans ce métier revendiqué masculin est obligatoirement passée par toutes sortes d’épreuves, celles que ses proches, famille, amours et patrons, lui ont imposées et celles qu’elle s’impose. Dans le roman, les racines de sa motivation sont bien ancrées dans une histoire familiale sans amour. Elle n’a jamais été celle qui comptait. Alors, quand elle fait les mauvais choix, quand par sa faute survient l’échec, que la violence brise le parcours d’excellence, comment peut-elle se sentir digne d’être aimée et puiser en elle les ressources pour trouver un sens à sa vie ? Pourquoi suis-je vivante ? Est-ce que je le mérite ? Quel est le prix à payer ?
18.50 EUR : Acheter

DISPONIBLE
ISBN 978-2-37722-167-7
MAI 2022
Format Nouveauté
125 x 195
280 pages
DISPONIBLE
 VOIR AUSSI...
Actu
ÉPAULARD de THIERRY BRUN par LES CHRONIQUES DE GOLIATH
« Thierry Brun nous offre ici un thriller saignant où règne une bonne dose de folie, que seule la bêtise crasse peut générer. Épaulard est un thriller où la pression monte inexorablement et, il y aura un moment où ça va péter ! »

Actu
ÉPAULARD de THIERRY BRUN par POLARMANIAQUE
« Quel merveilleux portrait, sculpté, ciselé finement au burin d'un artiste. Vous, qui passez, lecteur, le fantôme de Béa vous hantera longtemps lors de vos nuits blanches. »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par BLACK NOVEL
« La créativité de l’auteur fait merveille en amoncelant d’innombrables petites scènes, comme une descente vers un enfer promis. En cela, ce roman ressemble à un tableau, fait de tâches de peinture jetées au hasard (mais pas tout à fait), commençant par le haut, la lumière, pour finir en bas, dans le noir. »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par LAURENT GREUSARD pour K-LIBRE
« Sur cette intrigue épurée, Thierry Brun convoque la nature et ses rudoiements, les personnages et leurs failles, avec justesse, sans lourdeur, comme l'élégie d'un homme. »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par DELCYFARO
« Une lecture terriblement addictive, noire, abrupte et originale. L'écriture est aiguisée comme une lame de rasoir et nous accroche totalement. »

Actu
CHRONIQUE de POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par Patrick Cargnelutti pour Des Polars et des Notes sur Radio Evasion
« Quand le destin se joue de tous les efforts de rédemption… Lorsque la violence vous colle à la peau, il est bien difficile d’y échapper, surtout si votre compagne est menacée… »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par Sylvain Bonnet pour BOOJUM
« Un roman qui remue les entrailles. En terminant ce roman, on est secoué. Secoué par l’histoire, bien découpée et bien rythmée, secoué aussi par l’itinéraire de Thomas Asano… Pour seul pardon est un vrai roman noir. »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par Bruno Delaroque pour whoozone
« Un roman qui laissera en 200 pages un goût poisseux et ferreux, typique du sang qui coule. Mécanique implacable d’une chute annoncée, on adoucira juste la note de noirceur grâce à l’humanité de notre héros qui nous réconfortera un peu avec la férocité de l’existence. »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par Alain Léauthier pour MARIANNE
« Posez comme postulat… excessivement simpliste ou terriblement vrai, que la guerre était là, depuis toujours sous le crâne des hommes… »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par IMAGINOIRES
« Un roman noir, assez court, dans le cadre gris et humide des montagnes vosgiennes. Mais, attention à l’image de ses dernières, ce roman sans que l’on s’en rende compte, nous happe totalement.»

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par LYVRES
« L'ambiance atmosphérique est ouateuse, humide et sombre, les hommes du coin sont de la même teinte, des taiseux, des durs au boulot avec des relations viriles, l'écriture de Thierry Brun fait ressortir cela très bien, en simplicité, sans effets de style si ce n'est de coller au genre polar. Bref, du bon, du noir, du polar ! »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par NYCTALOPES
« Thierry Brun signe ici un roman aussi sombre et touffu que les forêts vosgiennes, court et nerveux, du genre qui remue bien les tripes. »

Actu
POUR SEUL PARDON de THIERRY BRUN par POLARMANIAQUE
« Un engrenage fatal… Un style remarquablement travaillé… un rythme souvent échevelé, un staccato effréné… »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par DELCYFARO
« COUP DE CŒUR. UN ROMAN NOIR, SOMBRE ET ADDICTIF. »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par SUD-OUEST DIMANCHE
« Flamme fatale, castagne et libido »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par BRUNO D. POUR WHOOZONE
« Du noir concentré 100%. Polar nerveux et chargé en électricité, ça bastonne, ça séduit, ça détruit, le sang coule, la violence se déchaîne. Un pur roman noir goupillé par Thierry Brun surprenant et au taquet. »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par BLACK NOVEL
« Un roman sous haute tension, qui nous met à mal, parce qu’il remet sans cesse en cause nos certitudes. On finit par ne plus savoir qui est le gentil, qui est le méchant, dans cette histoire. A tel point que l’on devient paranoïaque ! Un très bon polar étouffant »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par L'ATELIER DE LITOTE
« On pourrait presque parler d’un polar rural puisque toute l’intrigue se passe dans un lieu isolé, une planque… Un récit où se mêle les désordres de mère nature et la vie des hommes, leurs souffrances et leurs violences.Un roman fort… »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par UN POLAR
« L’écriture de Thierry Brun est musclée, nerveuse. J’ai aimé les personnages en demi-teinte de ce roman. L’auteur a parfaitement maîtrisé la narration, on sent le malaise, les impondérables qui envahissent le quotidien. Tout va crescendo jusqu’à une fin qui vous laisse pantois. Mention « excellence » pour la couverture et le titre. »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par FRANCE NET INFOS
« Un roman noir nerveux, précis et tendu comme une arbalète… ne spirale intense, vous rapprochant de l’oeil du cyclone à chaque page tournée, pour une fin en apothéose digne des meilleurs romans du genre. On ressort de cette lecture lessivé, essoré, mais satisfait de l’expérience vécue.»

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par LES CHRONIQUES DE GOLIATH
« Un polar atypique… Avec Thierry Brun on plonge en enfer ! La campagne devient vite un cloaque où tout devient possible. C’est glauque et violent, aussi noir que peut l’être de mourir salement au fond d’un ravin. »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par LYVRES
« Je n'ai pas lu la 4ème de couverture - ce n'est pas utile avec un livre signé Jigal, ils sont toujours bons… La tension monte doucement mais sûrement, les incidents s'enchaînent sans lien apparent entre eux, mais on n'est pas à l'abri d'être surpris… »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par QUATRE SANS QUATRE
« Un polar à bout de nerfs, un repenti sous protection, désemparé, en butte à des menaces permanentes pour sa vie, succombant aux charmes d'une énigmatique voisine sexy... »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par LIVRES ADDICT
« Un roman noir très abouti. Droit au but, sans chichi ni longueur. Style épuré, direct pour aller à l'essentiel. »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par Laurent Greusard pour K-LIBRE
« Tout est donc tension, violence sous-jacente, rendue avec soin et force par un auteur qui écrit au millimètre, montre la fatigue des corps, la difficulté à se débarrasser d'un corps, la mort peu glorieuse. Une intrigue noire où chaque pas renvoie les personnages vers une issue fatale, comme un poisson qui se débat au bout de l'hameçon. »

Actu
CE QUI RESTE DE CANDEUR de THIERRY BRUN par POLARMANIAQUE
« Un court roman noir, sec, haché, dur, avec le scalpel comme outil d'écriture, des personnages déjantés et à la ramasse, une intrigue en forme d'entonnoir où rien ni personne ne pouvait éviter un fatalisme inexorable. Funèbre, chouette, inéluctable ! »

(c) Jigal 2005-2022 - Créé par Sourire-Sourire