JIGAL polar...
AccueilCatalogueActu, NewsletterContactContact
Recherche:
LA REINE NOIRE


« Dans ce cas-là, dit Wotjeck, ce ne sont pas les braises qu’il faut étouffer, c’est le souffle. »

En ce temps-là, il y avait une raffinerie de sucre dont la grande cheminée dominait le village de Chanterelle. On l’appelait la Reine Noire. Tous les habitants y travaillaient. Ou presque… Mais depuis qu’elle a fermé ses portes, le village est mort. Et puis un jour débarque un homme vêtu de noir, effrayant et fascinant à la fois… Wotjeck est parti d’ici il y a bien longtemps, il a fait fortune ailleurs, on ne sait trop comment… Le même jour, un autre homme est arrivé. Lui porte un costume plutôt chic. L’un est tueur professionnel, l’autre flic. Depuis, tout semble aller de travers : poules égorgées, cimetière profané, suicide, meurtre… Alors que le village gronde et exige au plus vite un coupable, dans l’ombre se prépare un affrontement entre deux hommes que tout oppose : leur origine, leur classe sociale, et surtout leur passé… La Reine Noire est peut-être morte, mais sa mémoire, c’est une autre histoire…



Avec LA REINE NOIRE, Pascal Martin a écrit un roman noir et troublant. En toile de fond, un roman social qui entremêle douleur et mémoire du peuple ouvrier, celles des vaincus et des oubliés. Et par ordre d’entrée en scène : Chanterelle, un de ces villages que le destin a foudroyé, son usine abandonnée, sa place, son bistrot, ses alcolos, son ambiance à couper au couteau, ses silences assourdissants, ses figures locales, ses grandes gueules, ses lâchetés, son décor de misère et de désespoir, ses non-dits, ses jalousies, ses voies sans issue et ses souvenirs encombrants… Et puis arrive Wotjeck – alias Mata. Et depuis son retour tout semble aller de travers… Mais les commères, les bavards et les médisants veillent au grain : ils grondent, ils veulent être en sécurité, ils veulent un coupable et que tout redevienne comme avant… Alors le drame peut se mettre en place ! Inéluctable, machiavélique, violent, rédempteur ! LA REINE NOIRE, nouveau polar de Pascal Martin, est un roman noir réaliste, et un modèle du genre !
17.50 EUR : Acheter

DISPONIBLE
ISBN 978-2-37722-014-4
SEPTEMBRE 2017
Format NOUVEAUTÉ
125 x 195
248 pages
 VOIR AUSSI...
Actu
La Reine Noire de Pascal Martin TOP 10 ROMANS NOIRS Quatre sans Quatre
« Un super polar, exemplaire à tous points de vue. Pour tout dire, j’étais pris, embringué dans cette histoire où, tout du long, on se demande où l’auteur veut en venir, sans pouvoir lâcher le livre, pour finalement arriver à un final renversant, formidable.» Black Novel.

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin / L'Écho du Centre
« NOIR, RÉALISTE ET SOUS TENSION »

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin / Nyctalopes
[Pascal Martin est probablement un cousin, un frère des auteurs marquants du néo polar et ça suinte de ses pages. Preuve en sera cette petite confiserie perdue dans le fil du récit nous renvoyant avec aplomb et cohérence dans un ouvrage de Manchette…]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin / Black Novel
« Un super polar, exemplaire à tous points de vue. Pour tout dire, j’étais pris, embringué dans cette histoire où, tout du long, on se demande où l’auteur veut en venir, sans pouvoir lâcher le livre, pour finalement arriver à un final renversant, formidable.»

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin / ZoneLivre
« Un grand moment de littérature policière un peu déjantée, avec ses scènes d’anthologie… La plume est incisive, parfois même empoisonnée… Ici pas de langue de bois, ni de compromission. »

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin / Bob Polar Express
[Sur fond de dérive sociale - référence à Jean-Patrick Manchette - Pascal Martin impose un rythme implacable à ce récit aussi rugueux qu’encorseté… La Reine noire est de prime abord un roman social mais sa noirceur est exacerbée par une cadence infernale et le style choisi par l’auteur qui privilégie l’observation des comportements en délaissant l’affect - encore Manchette… Ce roman noir laisse entendre les halètements provoqués par les fêlures. Ce n’est pas Manchette, c’est Pascal Martin et c’est à découvrir.]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin / Les Mots de Junko
[Un roman noir réaliste, à l'intrigue bien rythmée,aux dialogues crus et à l'humour grinçant]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin / Passion Romans
[ Ambiance noire et malsaine… Le joli tour de force que l’auteur réussit à faire ici est de nous jeter constamment du sable dans les yeux afin de nous aveugler en permanence. Pascal Martin nous fait pourtant évoluer sans temps mort, mais tout en gardant ses cartes maîtresses en main. Il en jette juste quelques-unes, sans importance majeure, afin de capter notre attention. C’est réussi. Mais rassurez-vous, un dénouement violent et sans appel, envoyé tout en douceur, vous fera tourner la dernière page aussi violemment qu’en douceur. ]

Actu
Jimmy Gallier (oui avec 2 L ;-) Éditeur de romans noirs, véritable dénicheur de talents Interview pour La Fringale Culturelle

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin in La Cause Littéraire
« Un roman "manchettien" : Des premières phrases de chapitres laconiques et factuelles… Un rythme ternaire, ponctué de simples virgules… L’emploi intensif du verbe être… L’humour sarcastique… Des dialogues secs, colorés parfois d’une trivialité assumée, qui font mouche… Pascal Martin nous livre donc ici un roman « manchettien » incisif, qui file à 200 à l’heure et laisse dans son sillage le sentiment d’avoir été littéralement happé par l’histoire et l’envie irrépressible de retrouver le personnage de Wodjeck dans de nouvelles intrigues. »

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin in Jack Is Back Again
[Pascal Martin nous livre ici un récit noir et jouissif… Si vous ne savez pas encore ce qu’est un roman noir, lisez La reine noire. Le dénouement claque comme le verdict lors de l’ultime journée d’un procès, laissant le lecteur sans voix, hébété ou tout sourire selon sa sensibilité. L’auteur nous démontre de manière magistrale qu’une bonne histoire animée et habitée par de bons personnages reste la meilleure recette pour réussir un excellent roman. Vous avez les solistes (Durand, Wotjeck), les chœurs (les pochetrons du Bar du Centre) et le chef d’orchestre, Pascal Martin. Excellent concert et belle lecture.]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin in Lyvres
[Excellent. Coup de cœur. Voilà, tout est dit. Courez acheter ce roman et ouvrez-le dans un endroit où vous êtes confortablement installés, car vous ne le lâcherez que fini… Pascal Martin mène et maîtrise son sujet de bout en bout, il nous balade, nous emmène exactement là où il veut et nous, eh bien on se laisse faire avec un plaisir non dissimulé et même revendiqué. J'ai passé un très grand moment]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin l'avis de Jean-Marc Volant pour Zone Livre
[Un roman court mais intense dans les émotions. Une noirceur qui anime souvent ces petites villes que l’on croit tranquille alors que la plus extrême tension y règne. Si vous aimez ces romans qui mélangent l’affectif, la tension d’un drame et des personnages forcément attachants, vous ne pourrez qu’aimer ce bouquin.]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin l'avis de Legere Imaginare Peregrinare
[ACÉRÉ, VIF ET NOUEUX. Une plume acérée, un langage imagé, des personnages hauts et couleurs, des décors dignes des meilleurs films noirs, des scènes parfois cocasses, une ambiance lourde de non-dits pour ce polar social. Un polar vif et noueux… Pas de langue de bois, ni de compromission… Une plume incisive, parfois même empoisonnée… Un grand moment de littérature policière un peu déjantée]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin l'avis de Mot à Mots
« J’ai aimé les personnages secondaires de ce roman, tous haut en couleur… J’ai découvert les oreilles indiscrètes et les lettres de délation toujours en vigueur dans le bourg… J’ai aimé que le méchant ne soit pas celui que tout le monde désigne… J’ai aimé qu’il offre à la fille du bar l’envie de partir. »

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin l'avis de Quatre sans Quatre
[Chronique de l’ignominie ordinaire, de la bassesse comme art de vivre… Tout est réuni pour un grand polar : action, suspense, vieilles rancunes, jolie fille et langues de vipère... Le problème n’est donc pas tant de savoir s’il va y avoir vengeance mais d’où et comment elle va venir. La Reine Noire castagne sévère le bourgeois de province et le prolo abandonné par le libéralisme, passe en revue les préjugés sournois et les sottes évidences qui font les jugements imbéciles.]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin par Cassiopée pour Un Polar
« C’est un polar noir ancré dans le tissu social et les relations humaines que Pascal Martin a écrit. Avec une écriture ciblée, incisive, une atmosphère au cordeau et des protagonistes atypiques, l’auteur nous offre une « peinture » sociale obscure où chaque fait peut déstabiliser l’idée générale que vous aviez de l’intrigue… Un roman noir, vraiment noir. »

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin par Paul Maugendre
« Tout y est : l’ambiance et l’atmosphère délétères, avec des protagonistes à double facette. »

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin par Action Suspense
[ Pascal Martin fait preuve d’une très belle subtilité, entretenant le mystère et la noirceur. Un vrai polar de qualité ]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin par Les Chroniques de Goliath
« Pascal Martin embrouille si bien les pistes que les coupables potentiel sont nombreux. Un polar un peu dérangeant, semblant couver quelque chose de pas très clair, l’orage gronde et nul ne sait quand il pètera, ni où la foudre tombera. La reine noire a de beaux restes, elle est le centre de l’intrigue, la cause de tout ! »

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin par Bruno D pour Unwalkers
[ Cette gouaille de chaque instant contribue à rendre digeste ce roman classieux, crasseux, anxieux et astucieux ou l'auteur nous propose un tourbillon jouissif, mélange de faux semblants et de vraies vérités. Polar noir et social, il se déguste comme une gourmandise dont on a envie de ne faire qu'une bouchée,parce que tout simplement c'est très bon. ]

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin in La Marne
« Tout s'accélère et devient machiavélique, violent, rédempteur… »

Actu
La Reine Noire de Pascal Martin par Jean Michel Isebe
« Un très bon roman noir social, très bien écrit, rythmé avec un magnifique retournement final ! Lecture vivement recommandée ! »

(c) Jigal 2005-2017 - Créé par Sourire-Sourire